Lettre d’un riverain à la veille d’une échéance électorale

Lettre à Madame Anne HIDALGO

Paris, le 27 Mars 2017

Madame le Maire,

Au Brésil (selon le journal LE MONDE du 25/03/2017) est survenu un nouvel assassinat, celui d’un militant de l’écologie et des Droits de L’Homme : Waldomiro Costa Pereira, ancien cadre du Mouvement des sans terre (MST) et aussi militant du Parti des travailleurs (PT). En ce qui concerne la déforestation en Amazonie, d’autres sources d’informations facilement accessibles, pointent du doigt la multinationale agroalimentaire mondiale Cargill avec ses filiales CarVal Investment et CVI-Gambetta, qui a racheté les locaux de l’ancien Rectorat du 92/98 avenue Gambetta. Opération qui a imposé l’implantation d’un énième CarrefourMarket. Décision tout à fait néfaste pour le quartier Saint-Fargeau.

En France, à moins d’un mois du premier tour des Présidentielles, la fièvre médiatique monte et le désarroi des citoyens s’étend par-delà les clivages politiciens. « Qu’allons-nous devenir ? ! » Voilà ce que se disent des millions de français devant l’hystérie, l’histrionisme ou le cynisme au menu quotidien de ce feuilleton national. Alors qu’ils voient s’étendre l’ombre du Moloch des marchés financiers. Il n’y a pas de fatalité. C’est dans la société civile que l’on peut encore trouver un certain bon sens et le meilleur recours pour défendre les vrais besoins de la population. Et que l’on a conscience que la Démocratie n’est jamais acquise une fois pour toutes.

Un collectif d’associations a rendez-vous le 4 Mai à la Mairie du 20e arrondissement, « en présence en tant que médiateur » de deux élus, avec les représentants de CVI-Gambetta et Carrefour « pour faire évoluer le projet » en faveur, espérons-le, de la préservation du lien social et des diverses propositions d’activités socio-culturelles. Il est à noter que les deux élus, messieurs Baudrier et Guerrien, sont ouvertement opposés à ce projet CarrefourMarket, et que ce rendez-vous en Mairie ressemble plutôt à une convocation.

Madame la Maire, nous vous demandons d’intervenir auprès de la Semaest (société d’économie mixte de la Ville, spécialisée dans l’animation économique des quartiers) ou d’un organisme similaire, afin de soutenir ce collectif et d’établir un meilleur rapport de force en prévision de la rencontre avec les promoteurs prévue pour le 4 Mai.

En vous remerciant pour votre bienveillante attention, je vous prie d’agréer, Madame la Maire,
mes respectueuses salutations.

Michel Capmal. Riverain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s