Tout arrive (suite)

… y compris que l’Élysée rétropédale. Ce n’est certes pas une nouvelle. Juste une nouvelle preuve, fournie à une membre de l’association Carton Rouge qui a écrit à son tour au Président de la République le jour même où Franco recevait une première réponse où il était question de « l’écoute de nos préoccupations ». Rien de tel dans les quelques mots signés par le même chef de cabinet le 16 novembre :

Madame,
Le Président de la République m’a confié le soin de répondre au
message que vous lui avez adressé le 27 octobre 2016.
Tout en étant attentif à votre démarche, je dois vous indiquer que la
Présidence de la République ne peut intervenir dans les dossiers relevant de la
compétence des collectivités locales qui s’administrent librement dans les conditions
prévues par la loi.
J’ai toutefois fait part de vos préoccupations à la préfète, secrétaire
générale de la préfecture de la région Île de France, préfecture de Paris, en lui
demandant de vous faire connaître la suite susceptible d’y être réservée.
Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes hommages.
Dominique CEAUX

Question purement « administrative » donc ? Le chef de cabinet de François Hollande aurait intérêt à lire les réflexions de Michel Capmal sur le bon usage des mots, posté hier (https://nonaucarrefouraurectorat.wordpress.com/2016/11/17/carrefour-et-carrefour-du-bon-usage-des-mots/). En attendant, on ne lâche rien ! Le harcèlement par courriers et courriels continue.

elysee-2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s